Moot Davis et son équipe au Havre 30 04 2016

Didier Delaune : le blues et le cœur

Didier Delaune et Moot Davis lors de leur venue au Havre
Didier Delaune et Moot Davis lors de leur venue au Havre

Didier Delaune est non seulement un ambassadeur passionné de sa ville mais aussi un promoteur convaincant qui a su attirer le groupe américain Moot Davis pour un concert exceptionnel au Havre. Histoire de coups de cœur partagés.

Toute la musique qu’il aime, elle vient du cœur, elle vient du blues. Sans vouloir plagier un grand rocker français, on peut effectivement mettre des mots aux accents prononcés sur la grande passion de ce  jeune retraité très actif : honky-tonk, country rock et country blues. Depuis son adolescence, Didier se nourrit de ces rythmes « roots » qui fleurent bon le sud des USA. « J’avais envie de faire découvrir « ma » musique aux Havrais. Connaissant l’auteur-interprète Moot Davis et ses musiciens, que j’avais accompagnés lors d’un concert à Caen, j’ai proposé qu’ils viennent au Havre et ai donc commencé à démarcher localement ».

Le style et la renommée de l’artiste qui prépare son 5ème disque convainquent. Une date est alors fixée fin avril 2016, au Magic Mirrors. Didier s’improvise alors producteur : « Avec des amis, j’ai créé l’association LH Music pour servir d’intermédiaire entre Moot Davis et les services de la Ville et j’ai également trouvé une date le surlendemain pour jouer dans un saloon du parc Disney à Paris », sourit notre ambassadeur plein de ressources. Membre du Lions Club, il organise aussi une soirée spéciale avec concert acoustique dont les bénéfices – plus de 700 € – sont reversés à l’association havraise Trait d’union pour aider des enfants à partir en vacances.

Arrivés d’outre-Atlantique et accueilli à Roissy par Didier, Moot Davis et ses trois musiciens découvrent en trois jours rythmés la ville et sa région : l’impressionnisme de Boudin au MuMa, l’église Saint-Joseph, les restaurants locaux et Etretat sont au programme. « Tous ont adoré l’accueil, la ville et la gastronomie lors de ces moments de partage entre amis ou avec les publics », confirme Didier qui avait largement communiqué sur cette venue exceptionnelle. Le hasard fait qu’il tombe à l’hôtel sur un passionné comme lui, arrivé de Beauvais pour écouter Moot Davis et qui a préféré Le Havre à Disney, histoire de découvrir la ville. C’est prouvé, la détermination et la passion d’un seul homme parviennent à soulever l’enthousiasme et à créer des liens forts. « C’est acté, suite à sa performance extraordinaire au Magic Mirrors qui a attiré 350 spectateurs, Moot Davis revient en juillet 2017 pour le festival MoZ’aïque », annonce fièrement Didier. Il y a de quoi.

Pour découvrir la musique et l’univers de Moot Davis : http://www.mootdavis.com/
Programmation du Magic Mirrors à retrouver sur https://www.facebook.com/magicmirrorslehavre/?fref=ts